Regards perdus

Regards perdus

Regards perdus, notre nouvelle création, explore le mythe d’Orphée, son voyage aux enfers à la recherche de sa jeune épouse. Si notre mémoire commune, trop souvent virilo-centrée, retient essentiellement l’exploit du héros grec, c’est le regard d’Eurydice qui dessine les contours de notre spectacle.

La fougue et l’impudence de la jeunesse guident nos recherches. Comment affronter notre angoisse de la mort, de la perte ? Où puisons-nous  la force de poursuivre nos vies ?

Cette nouvelle création, bâtie en dialogue avec des ados et de jeunes adultes de La Courneuve, est à l’écoute des  enjeux actuels et de la crise d’espérance que nous traversons.

Un danseur, un marionnettiste et deux musiciens donneront corps et voix à la jeune disparue et au texte du poète-dramaturge anglais Mick Wood pour une épopée entre deux mondes et entre deux langues.

S’approprier le mythe

Orphée jeune poète de Thrace
épouse Eurydice.
Elle meurt le jour de leurs noces.
Orphée descend aux enfers,
convainc les Dieux de la lui rendre.
Les amants pourront regagner
le monde des vivants,
mais leur regard ne doit pas se croiser
avant d’avoir quitté les Enfers.

Ils étaient tout près d’aborder la surface de la terre.
Orphée craignit qu’Eurydice ne l’abandonnât et,
avide de la voir, amoureux, il tourna les yeux.
Aussitôt elle tomba en arrière,
tendant les bras, luttant pour être saisie et pour le saisir,
mais la malheureuse n’attrape que l’air qui se dérobe.
Et, mourant à nouveau,
elle ne reprocha rien à son époux
– de quoi d’ailleurs se serait-elle plainte,
sinon d’avoir été aimée ?
Ovide, Les métamorphoses Chant 10, 60

Médias

Création 2023
Public :  ado/adulte
Dossier du spectacle
DIRECTION : Eric Domenicone et Yseult Welschinger
MISE EN SCENE : Eric Domenicone
DANSEUR : Lory Laurac
MARIONNETTISTE : Valentin Arnoux
TEXTE: Mick Wood
TRADUCTION : Claire Audhuy
COMPOSITION MUSICALE ET JEU : Antoine Arlot – Jérôme Fohrer
REGARD CHOREGRAPHIQUE : Sébastien Vela Lopez
DIRECTION ET REGARD MARIONNETTE : Yseult Welschinger
SCENOGRAPHIE ET VIDEO : Antonin Bouvret
CONCEPTION ET CONSTRUCTION MARIONNETTES : Yseult Welschinger
CRÉATION LUMIÈRE : Eric Domenicone – Maxime Scherrer
REGIE : Maxime Scherrer
PRODUCTION ET DIFFUSION : Babette Gatt
Coproductions en cours : Ville de Saint-Dié des Vosges (88), Centre culturel Jean Houdremont – La Courneuve et Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis (93)
La SoupeCie est en résidence au Centre Culturel Houdremont, scène conventionnée de La
Courneuve, et est soutenue par le département de Seine Saint-Denis.
La SoupeCie bénéficie du dispositif de conventionnement de la Ville de Strasbourg.
Une demande d’aide à la création est déposée auprès de la DRAC Grand Est et de la Région Grand
Est à l’automne 2022

Share Project :

Spectacles

X